Union Française de Philatélie Polaire - SATA

UFPP-SATA

Nivôse

Le Nivôse

Rédigé par ufppsata - -

 Entrainement de la brigade de protection du Nivôse aux Kerguelen - 7 mars 2019


En mission dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises, le Nivôse a profité d’un mouillage à Port aux Français pour déployer sa brigade de protection sur les Kerguelen.

Cet exercice d’une demi-journée s’intégrait pleinement dans le programme d’entrainement de l’équipe de visite du bord. Une première partie consistait en une progression tactique pour aboutir sur la prise d’un bâtiment abandonné. Un personnel de l’armée de terre affecté au TAAF s’est même intégré au groupe afin de partager son expérience du terrain. Ce type d’exercice permet d’apprendre au groupe à travailler ensemble et mettre en application les enseignements reçus lors des visites effectuées.
Habitués aux chaleurs de l’océan indien les protagonistes se sont cette fois entrainés dans des conditions hivernales bien particulières, rencontrant en chemin manchots et éléphants de mer.
L’entrainement terminé nos marins ont profité de l’hospitalité du district en passant la nuit sur ces terres extraordinaires.
 

Source : Intramar

 

Fin d’ATM pour le Nivôse - 21 novembre 2018


Grâce aux efforts conjoints des industriels, du SSF et de l’équipage, le Nivôse sort de son arrêt technique majeur fort de ses nouvelles installations. Le retour à la Réunion marque la fin d’une période d’indisponibilité qui aura duré deux mois et demi.

Délocalisé à l’île Maurice, au chantier naval de l’Océan Indien (CNOI), le chantier a demandé beaucoup d’attention et de coordination entre les différents acteurs.
Entre les travaux de peinture, le changement de certaines pièces, la réfection du poste équipage, la réfection de la PLH, l’entretien des locaux, les visites moteurs, l’entretien de la tourelle de 100m, les marins du Nivôse ont travaillé dur pour tenir les délais impartis.
De plus, la chaleur, le bruit, et la culture locale ont demandé un temps d’adaptation et ont également contribué à rendre le chantier éprouvant.

L’équipage est désormais concentré sur la prochaine étape : la remise à niveau des compétences individuelles qui s’effectuera lors d’une semaine à la mer début décembre. Les premiers essais du matériel, effectués sur le trajet de retour à la Réunion, ont été concluants. Le Nivôse prépare son retour dans le cycle opérationnel en pensant déjà à la prochaine mission : les Terres Australes et Antarctiques Françaises.

 

Source : Intramar